Henri VILTARD

Autoportrait à la manière de Jossot

Au terme d'un parcours universitaire régulier en Histoire de l'art, mené à l'Université Marc Bloch de Strasbourg, puis à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, j'ai soutenu un mémoire de doctorat en 2005, intitulé Jossot et l'Epure décorative (1866-1951) : caricature entre anarchisme et islam. Après quelques mois de recherches post-doctorales et un séjour à Tunis, je me suis orienté vers les métiers des bibliothèques tout en essayant de valoriser mes recherches.

Cul de lampe magasinier avec volumen

J'ai ainsi travaillé dans différentes bibliothèques universitaires comme catalogueur et acquéreur. J'ai par ailleurs été chargé de cours en histoire de l'avant-garde européenne à l'université Panthéon-Sorbonne et publié des articles dans des revues scientifiques et des ouvrages collectifs, principalement sur les thèmes de la caricature et de l'orientalisme. On trouvera enfin sur ce site toutes les informations concernant l'exposition Jossot dont j'ai eu l'initiative et dont j'ai partagé le commissariat avec Michel Dixmier. Cet événement a permis la publication d'un ouvrage édité par Paris-Bibliothèques et du Foetus récalcitrant, un essai de Jossot sorti de l'oubli par Finitude. Cette maison a sorti un recueil rassemblant les pamphlets publiés par Jossot dans les journaux tunisiens : Sauvages blancs !

J'ai dernièrement validé au CNAM-INTD, un diplôme professionnel de chef de projet en ingéniérie documentaire et je cherche actuellement un emploi où mes compétences seraient employées au mieux.

Vous pouvez me joindre en cliquant sur l'image.

Pour écrire à l'auteur
lien vers les lettres lien vers la thèse lien vers Caricature et photographie

cul de lampe, Viande de bourgeois